Accueil / Regards sur la science / Arme laser

Arme laser

Publié en ligne le 10 novembre 2013 -
par Kamil Fadel - SPS n°304, avril 2013

Le laser est employé par les militaires depuis déjà longtemps, surtout comme pointeur permettant de guider un missile vers sa cible. Dans les années 1980, les Américains ont démarré un programme de recherche pour la mise au point d’un laser de 1 mégawatt embarqué à bord d’un Boeing 747. Objectif : détruire des missiles en plein air, surtout des missiles balistiques. Après trente ans de recherche, plusieurs milliards de dollars dépensés et quelques maigres succès peu convaincants, ce programme a été abandonné au profit d’une nouvelle idée d’arme laser près de 6 à 7 fois moins puissante.

Il s’agit cette fois d’employer le laser comme arme à impulsion électromagnétique, ou IEM (EMP en anglais). On sait en effet, depuis 1945, que l’explosion d’une bombe nucléaire est accompagnée d’une très forte perturbation électromagnétique qui parasite et paralyse tous les dispositifs électriques et électroniques sur un vaste territoire. Il est possible de créer de telles perturbations à plus petite échelle avec un laser de 150 kW employé pour ioniser fortement l’air et y créer une boule de plasma. Un tel phénomène provoqué dans l’air au voisinage d’un missile perturberait fortement ce dernier le rendant inopérant.

Les premiers essais au sol de tels lasers destinés à être embarqués à bord des avions de chasse devraient démarrer en 2014.

http://www.technewsdaily.com/16368-...

Publié dans le n° 304 de la revue


Partager cet article