Accueil / Bracelets : regard sur un discours pseudo-scientifique

Bracelets : regard sur un discours pseudo-scientifique

Publié en ligne le 11 novembre 2010 -
SPS n° 292, octobre 2010

Ce « regard » vient en complément de l’article : Power Balance, EFX : les bracelets qui ont le vent en poupe….

Le « champ énergétique du corps humain » est un classique de la littérature ésotérique. Produit de la tradition vitaliste selon laquelle chaque être vivant est doté d’une force vitale, d’une énergie vitale, ce champ-là n’est jamais décrit précisément, mais joue un rôle clé complètement incompréhensible. Par ailleurs, ce qui est stocké dans un hologramme, dispositif optique, est un champ d’interférence dont l’unité de mesure est l’inverse d’une distance (ici, un nombre de franges par unité de longueur), alors que les ondes évoquées plus haut ont, selon les promoteurs des bracelets, des fréquences qui se mesurent en Hertz (inverse d’une durée, en l’occurrence, le nombre d’oscillations par unité de temps). Comment tout ceci peut-il interagir ? Mystère.

Il en résulte une « résonance » produisant, en retour, des effets bénéfiques sur le corps humain. Là aussi, on retrouve, avec ces « ondes positives », un grand classique de la littérature ésotérique qui utilise souvent des notions scientifiques hors de leur contexte, sans parfois plus aucun rapport avec leur sens initial, jouant sur la fascination des mots de la science. Si l’idée des « ondes positives » a été un thème très en vogue dans le paranormal, sans aucun fondement scientifique, les récentes controverses sur la téléphonie mobile, rendent les marchands d’illusions plus prudents. Ainsi, le même site de Power Balance précise bien que les ondes générées grâce à son hologramme ne sont pas négatives, « comme par exemple celles émises par les GSM », surfant ainsi sur la vague de peurs infondées à propos des téléphones mobiles.

Charabia pseudo-scientifique...
à la mode EFX

« Après des années de recherche et développement, EFX a réalisé un système pour restaurer et optimiser en toute sécurité la balance électromagnétique dans le corps humain. […] Une fréquence électrique, intégrée dans l’hologramme, rétablit l’équilibre de votre corps, de façon à stimuler un échange libre d’ions positifs et négatifs et d’aligner les voies énergétiques de votre corps. Lorsque l’hologramme entre en contact avec le champ d’énergie de votre corps, il résonne en fonction de la biologie de chacun. Il crée ainsi un circuit harmonique qui optimise le champ d’énergie et maintient un flux maximal pour un meilleur fonctionnement de l’électro-échange chimique. En d’autres termes, EFX est conçue pour résonner avec les fréquences bioélectriques produites naturellement par le corps et ainsi influencer directement son fonctionnement et sa performance. »
Site Internet du fournisseur (consulté le 29/08/2010)

à la mode Power Balance

« Power-Balance est une technologie qui utilise un hologramme programmé avec des fréquences qui réagissent positivement avec le champ énergétique du corps humain afin d’en améliorer l’équilibre, la force et la flexibilité. […] L’hologramme a été choisi [pour stocker des fréquences] parce que c’est le système le plus fonctionnel et qui peut être produit en masse tout en restant à un prix abordable. [Les fréquences qui ont été choisies sont les] fréquences électromagnétiques qui interagissent favorablement avec le corps humain. Nous ne pouvons dévoiler quelles fréquences sont utilisées afin de protéger le secret de fabrication de nos hologrammes. La plus connue est certainement la “Schumann Resonating Frequence” (SRF) qui est de 7,8 hertz, fréquence idéale du corps humain. […] En fait, l’idée qu’il existe des fréquences bénéfiques au sein de certains aliments, des roches et des minéraux est bien connue et a été découverte il y a des décennies. Ce que nous avons créé, par contre, est un moyen de capter et de programmer ces fréquences qui réagissent positivement avec le corps humain. Presque tout a une fréquence qui lui est inhérente et certaines d’entre elles réagissent positivement par rapport au corps humain et d’autres négativement (comme par exemple celles émissent par les GSM). Lorsque l’hologramme est en contact avec le champ énergétique du corps humain, Il permet à votre corps d’interagir avec la fréquence stockée dans l’hologramme. Il en résulte un flux énergétique optimisé à travers l’entièreté de votre corps. »
Site Internet du fournisseur (consulté le 29/08/2010)

Publié dans le n° 292 de la revue


Partager cet article