Accueil / Dialogue avec nos lecteurs / Courriels et courriers : février et mars 2008

Courriels et courriers : février et mars 2008

Publié en ligne le 29 mars 2008 -

Nous avons reçu une nouvelle lettre de Pierre Hénaff, qui, tout en saluant globalement la qualité de notre revue, s’était montré déçu de notre approche du nucléaire, qu’il jugeait un peu incertaine (voir notre dialogue avec lui dans le n° 277, pages 49 à 51).

J’aime le N° 280 [de SPS], notamment son dossier sur le climat ; ce dossier apporte un fleuve au moulin de Thierry Foucart et son article « Idéologies scientifiques en sciences sociales » paru dans Les Cahiers Rationalistes, n° 587, où il dénonce les chercheurs préoccupés de trouver des arguments à l’appui de leurs convictions antérieures plutôt que la réalité des choses ; en matière d’énergie, on trouve le même esprit chez les découvreurs de choses "sensas" dans le seul but de prouver que l’on n’a pas besoin du nucléaire.

[Pierre Hénaff nous fait ensuite plusieurs suggestions pour le cas où nous rédigerions un dossier sur le nucléaire « dans l’esprit de celui sur le climat » puis revient à la question du climat.]

[Climat]

Quant à mon avis sur le climat il ne peut être qu’un témoignage de vieux ; quand j’étais gosse, avant guerre :
- ma mère craignait que je ne me blesse à glisser sur les ruisseaux gelés, et cela pendant plusieurs semaines chaque hiver ; il y a belle lurette que je n’ai pas vu un ruisseau gelé sur le même site !
- Dans les Monts d’Arrée (culminant à 380 m), les ruines témoignaient encore de l’habitat groupé en hameaux, formule justifiée par le fait que ces hameaux étaient isolés pendant une ou deux semaines par an par la neige ; depuis combien de temps la circulation n’a-t-elle pas été perturbée par la neige en centre Bretagne ?
- Je ne pouvais pas faire 100 mètres dans les champs sans lever quelques lapins, des compagnies de perdrix et l’été [sans] rencontrer des vipères ou des lézards
- etc.

Il n’y a plus trace de tout cela et la flore naturelle a aussi changé. Si cette évolution continue, où allons-nous ? je ne suis pas rassuré en lisant à la page 9 du n° 116 de Les défis du CEA la dernière phrase d’un article sur le climat : des simulations sans complaisance qui font froid dans le dos.
[...]

[Réserve argumentaire]

J’essaie toujours de me constituer une réserve argumentaire, même si elle ne me sert jamais, faute de contradicteurs éclairés ;
[...]

En picorant et en triant, je trouve de quoi justifier mes abonnements à nos revues [revues de l’Afis et de l’Union rationaliste] ; est-il envisageable que les revues fassent ce travail de tri éminemment militant ?

[Note du webmestre : C’est un peu ce que nous essayons de faire sur notre site avec l’indexation de beaucoup d’articles (liste des thèmes) et surtout avec notre système des dossiers, qui met en évidence les articles de fond.]

[Éoliennes]

Je me permets aussi de vous signaler qu’au hasard d’un zapping panoramique, je suis tombé sur une [émission de] télé consacrée aux éoliennes ; hélas je n’ai pas pu l’enregistrer ; ce que j’en ai gardé en tête c’est :
- il y a de plus en plus de manifestations anti-éoliennes ;
- il existe un rapport de l’Académie de médecine pas tendre à l’égard du bruit de ces machines ;
- le bilan C02 des éoliennes est négatif du fait que leur instabilité ne peut être compensée que par des centrales thermiques à réponse rapide qui ont un rendement moindre ;
- sur le plan financier, les exploitants d’éoliennes sont des rentiers, entorse dorée en milieu libéral : aucun problème avec le fournisseur ni avec le client.
[...]

Pour l’instant rien dans l’actualité ne m’incite à changer d’avis sur la priorité des questions d’énergie ; je crois que c’est le seul service que je peux rendre à nos descendants.

Avec mes sentiments les meilleurs.

Pierre Hénaff

Comment juger les vétérinaires qui utilisent l’homéopathie

[...]

L’effet placebo se produit chez des patients qui savent ce que c’est qu’un médicament et qui, en avalant une potion homéopathique, croient avaler un médicament.

Mais les animaux, eux, est-ce qu’ils savent ce que c’est qu’un médicament ? La réponse est dans la question.

Du coup, je ne sais comment qualifier les médecins vétérinaires homéopathiques, comment juger ces praticiens. [...]

E. Duc

[...]

Notre lecteur termine en signalant que, selon le Guardian weekly, une sommité médicale anglaise, le Pr Edzard Ernst, a déclaré que les produits homéopathiques avaient l’efficacité d’un verre d’eau. Nous avons retrouvé la citation exacte : « You might as well take a glass of water » 1.

L’Afis et les OGM

Le numéro hors série de Science et pseudo-sciences 2 et l’organisation par l’Afis du colloque « Biotechnologies et Agriculture durable » 3 le 17 janvier au Sénat, entre autres initiatives et articles, nous a valu un nombre important de courriels. Bien sûr, nous avons reçu quelques insultes et l’expression de déceptions ou d’incompréhensions, mais surtout des demandes d’explications ou de précisions et aussi de franches approbations. Mieux encore, nous avons reçu plusieurs documents, articles ou études, apportant de manière originale divers éclairages sur les plantes génétiquement modifiées. Nous publions certains de ces documents dans une nouvelle rubrique de notre site intitulée Tribunes.

1 Article de Robert McKie, The Observer, 18-12-2005 :
http://www.guardian.co.uk/society/2005/dec/18/health.medicineandhealth1.

2 Voir sa présentation sur notre site, où il est toujours en vente.


Partager cet article