Accueil / Dossier "Science et religions"

Dossier "Science et religions"

Publié en ligne le 5 janvier 2016 - Science et religion - Religion - Science
SPS n° 314, octobre 2015

« La science et la religion sont deux faces de la vie sociale, dont la deuxième a eu de l’importance aussi loin que nous puissions remonter dans l’histoire de l’esprit humain, tandis que la première, après une existence intermittente et vacillante chez les Grecs et les Arabes, a pris subitement de l’importance au XVIe siècle, et a depuis lors façonné toujours davantage les idées et les institutions parmi lesquelles nous vivons ». Bertrand Russell (1872-1970), qui écrit ces lignes en 1935 [1], tire le bilan d’un conflit entre science et religion qui s’est développé sur plusieurs siècles, et dont, « jusqu’à ces dernières années, la science est invariablement sortie victorieuse ».

Mais l’avènement des dictatures en Allemagne et en Russie, avec de « nouvelles religions munies de nouveaux moyens d’activité missionnaire » a inquiété le philosophe (et mathématicien) qui voyait là le risque d’un retour aux termes initiaux du conflit. Il a alors estimé nécessaire de procéder à « l’examen du terrain et de l’historique de la guerre menée par la religion traditionnelle contre la connaissance scientifique ».

C’était il y a exactement 80 ans. Si, de nos jours, la nature des religions et des idéologies qui s’opposent à la science a en partie changé, les questions de fond restent cependant les mêmes. Aussi, nous a-t-il paru utile d’actualiser ce débat en examinant de nouveau les rapports entre science, religions et philosophie et d’analyser des exemples d’entreprises s’en prenant à la science et à sa démarche.

[1] Bertrand Russell, Science et religion.


Thème : Science et religion

Mots-clés : Religion - Science