Accueil / Regards sur la science / Herschel révèle la face cachée de la naissance des étoiles

Herschel révèle la face cachée de la naissance des étoiles

Publié en ligne le 30 août 2010 -
par Guillaume Calu - SPS n° 291, juillet 2010

Le télescope spatial Herschel de l’ESA (Agence Spatiale Européenne) révèle de surprenants clichés de la Voie Lactée. Grâce à ses instruments infrarouges, le satellite a pu mettre en évidence une étoile embryonnaire dans la formation stellaire RCW 120. Cet amas de gaz et de poussières pourrait donner forme, d’ici quelques centaines de milliers d’années, à la plus massive et la plus brillante des étoiles de notre galaxie ! À l’heure actuelle, cette future étoile atteint déjà huit à dix fois la masse du Soleil, et l’amas qui l’entoure pourrait représenter deux mille fois la masse de notre étoile.

291_4-5Pour le Dr Annie Zavagno, du Laboratoire d’Astrophysique de Marseille, cette observation est d’autant plus paradoxale que la théorie ne laissait pas supposer possible la formation d’étoiles d’une masse supérieure à huit fois celle du Soleil. Or cet amas ne peut que favoriser encore l’augmentation de la masse de cette future étoile géante.

Les données collectées par le télescope Herschel depuis son lancement en mai 2009 n’ont de cesse de surprendre les astrophysiciens, et pourraient bien modifier notre perception de l’astronomie. « La mission Herschel ne fait que commencer et ces résultats nous donnent un avant-goût des importantes retombées scientifiques attendues au cours des années à venir  », s’enthousiasme Göran Pilbratt, responsable scientifique du projet Herschel à l’ESA.

Sources : ESA

Publié dans le n° 291 de la revue


Partager cet article