Accueil / Notes de lecture / La Science par le petit bout de la lorgnette

La Science par le petit bout de la lorgnette

Publié en ligne le 15 avril 2015
Note de lecture de Christine Mourlevat-Brunschwig - SPS n° 312, avril 2015

Dans cet ouvrage original et étonnant, Vincent Bugeat, professeur de physique et formateur d’enseignants, nous invite à revisiter notre environnement.

Avec un regard un peu décalé, qu’il pose sur les objets et les phénomènes de notre quotidien dont nous n’avons pas toujours conscience, il propose de revisiter notre vision du monde proche et lointain, avec comme principe d’action : comprendre en s’amusant (ou le contraire !).

Destiné aux curieux sans bagage scientifique particulier et à partir d’observations, de petites expériences et de questionnements typiques des enfants, ce livre est un voyage dans le petit monde de nos idées toutes faites.

Partant de la cuisine, passant dans la maison en exploitant quelques objets de façon assez iconoclaste (qui a déjà mis son portable dans un vapocuiseur ?), le livre nous entraîne en voyage à pied, en vélo et en voiture, puis met l’eau dans tous ses états (physiques) ; il nous fait prendre de la hauteur en nous parlant d’orages, d’arcs-en-ciel, de la Lune, du jour et de la nuit… et termine en évoquant des sujets variés, du sport à notre vision en passant par le lien entre séquoias et couches pour bébés !

Des exemples de manipulations simples et parfois spectaculaires émaillent l’ensemble : frottez une règle en plastique et approchez-la d’un filet d’eau puis d’une flamme de bougie, relevez le défi de faire brûler une bougie sous l’eau, réalisez un pendule qui bat la seconde, mesurez la température chez vous avec votre four… il y en a pour tous les goûts. De petites questions sont posées régulièrement, avec réponses en fin d’ouvrage, des compléments sont donnés pour ceux qui le souhaitent.

Le lecteur ne peut qu’être séduit et emporté par le ton personnel de cet ouvrage, un langage plein d’humour et qui sert toujours le but recherché : une vision vivante et alerte de la science. C’est rare de retrouver une telle qualité d’écriture dans les ouvrages de vulgarisation.

On appréciera aussi un certain degré d’exigence ou d’ouverture avec des références historiques qui s’intègrent harmonieusement et des encadrés permettant des degrés de lecture différents. Dessins humoristiques ou schémas rendent aussi la lecture bien agréable. Un ouvrage passionnant, donc et plein d’allégresse, véritable éloge de la curiosité.

Publié dans le n° 312 de la revue


Partager cet article