Accueil / Notes de lecture / La religion, unité et diversité... Pourquoi les religions ? - 10000 ans d’histoire - Le retour du religieux

La religion, unité et diversité... Pourquoi les religions ? - 10000 ans d’histoire - Le retour du religieux

Publié en ligne le 3 février 2006
Note de lecture d’Élie Nicolas

L’ouvrage est constitué d’articles de divers auteurs, parus précédemment dans la revue mensuelle Sciences humaines. Les articles sont supposés avoir été enrichis et actualisés. On peut se demander si cela a bien été le cas. Car, par exemple, l’article de Laurent Testot consacré à Mircea Eliade ne tient aucun compte de l’ouvrage de Daniel Dubuisson qui démontre amplement le peu de rigueur scientifique de Mircea Eliade... Comme dans tous les recueils d’articles, ceux que l’on trouve dans celui-ci sont de qualité fort inégale. Pour autant, on y découvre tous les meilleurs spécialistes du moment sur les questions religieuses abordées du point de vue sociologique et la lecture de tous les articles apporte quelque chose de pertinent sur l’approche du fait religieux. D’autant que le matériau n’est pas ethnocentré. En effet, l’économie de l’ouvrage est organisée en quatre parties : la première est consacrée au « pourquoi » des religions, la seconde à l’histoire (du point de vue d’un sociologue), la troisième aux évolutions contemporaines et la dernière à tout ce qui se passe aux frontières du religieux. En fin d’ouvrage, des annexes extrêmement bien faites offrent un guide de lecture relativement bien détaillé pouvant s’apparenter à une bibliographie préparatoire à une thèse pour un étudiant. Y figurent aussi deux indices, l’un thématique et l’autre consacré aux noms de personnes citées dans le corps des articles. Pour terminer, nous avons pour chaque auteur sa spécificité professionnelle.

Les sujets abordés, l’ample aperçu religieux réalisé, qui va des religions occidentales à celles de l’Orient et de l’Extrême Orient, en passant par certaines sectes, font que cet ouvrage est incontournable pour tous ceux qui veulent avoir un instantané de la sociologie religieuse contemporaine. On pourra, néanmoins, regretter, un traitement quelquefois plus hagiographique que critique dans certains articles. Mais, somme toute, voilà un ouvrage que tout « honnête homme » intéressé par le fait religieux peut avoir dans sa bibliothèque.


Mots clé associés à cet article

Cet article appartient au sujet :

Autres mots clés associés : Histoire - Religion


Partager cet article