Accueil / Notes de lecture / Les petits soldats du journalisme

Les petits soldats du journalisme

Publié en ligne le 17 juillet 2004
Note de lecture de Vincent Laget - SPS n° 262, mai 2004

Dans son ouvrage, l’auteur nous présente comment est formée l’élite journalistique française en s’appuyant sur son propre passage au CFJ 1.

Son constat est accablant : l’objectif de cette formation n’est pas (n’est plus ?) de former des journalistes au service de la Vérité mais de fournir aux entreprises de presse des producteurs disciplinés d’articles à forte valeur ajoutée.

Le moyen trouvé pour arriver à cette fin est simple et ne manquera pas d’interpeller tout membre de l’AFIS ou du CZ 2 : anesthésier tout sens critique des apprentis journalistes afin de mieux les adapter aux exigences du marché.

L’ouvrage de François Ruffin 3 est salutaire à plus d’un titre. Tout d’abord, parce qu’il rappelle l’essence même du journalisme : informer (et non pas vendre à tout prix). Ensuite, parce qu’il nous montre les effets pervers que peut avoir le mécanisme de marché dans cette activité particulière. Enfin, et c’est le plus important, parce qu’il nous pousse à nous interroger sur les autres formations : cherchons-nous à développer l’esprit critique chez les futurs ingénieurs, médecins, instituteurs et, plus généralement, chez les futurs citoyens ?

Il est (hélas) permis d’en douter...

1 Centre de formation des journalistes

2 Cercle Zététique

3 Il est également l’auteur du journal régional Fakir - 34 rue Pierre Lefort 80000 AMIENS - tél. 03 22 33 04 77 - fakir@nnx.com.

Publié dans le n° 262 de la revue


Partager cet article