Accueil / Du côté de la recherche / Première « photographie » d’électrons en mouvement dans une molécule

Première « photographie » d’électrons en mouvement dans une molécule

Publié en ligne le 12 mars 2010 -

La première "photographie instantanée" d’électrons en mouvement au cœur d’une molécule vient d’être obtenue par des équipes du CEA, du CNRS et de l’Université Pierre et Marie Curie. Cette photographie par rayonnement X a été obtenue en couplant une résolution temporelle extrêmement élevée, à l’échelle de l’attoseconde (10-18 s), à une résolution spatiale très fine de l’ordre de l’Angström (10-10m). Ce résultat fait l’objet d’une publication dans la revue Nature Physics du 1er mars.

À l’échelle microscopique, la physique quantique interdit de mesurer simultanément et de façon précise la position et la vitesse d’une particule (c’est le fameux principe d’incertitude d’Heisenberg). De plus, à cette échelle, toute mesure vient perturber le système et le fige dans un état quantique qui était indéterminé avant la mesure. Les mesures que l’on effectue sur la vitesse, la position ou toute autre grandeur physique de particules subatomiques n’expriment donc pas des certitudes, mais seulement des probabilités.


Partager cet article