Accueil / Notes de lecture / Qu’est-il arrivé à l’homme de Néandertal ?

Qu’est-il arrivé à l’homme de Néandertal ?

Publié en ligne le 14 décembre 2008
Note de lecture d’Agnès Lenoire

La difficulté de savoir pourquoi Néandertal a disparu entre -40 000 et -30 000 ans n’est pas facilitée par la climatologie qui, à cette époque, se réchauffe et ne permet pas une bonne conservation des fossiles. Elle est rendue difficile aussi parce que la disparition de ces hommes intervient à une période qui représente la limite des possibilités de la datation au carbone 14.

Découvert en 1856, il fut longtemps considéré comme un maillon entre les chimpanzés et Cro-Magnon, et comme l’ancêtre des hommes modernes jusqu’au milieu du XXe siècle. Sa disparition assez rapide l’a fait accuser de « faiblesse adaptative », supplanté qu’il fut par Cro-Magnon, qui fréquentait les mêmes territoires.

Depuis une quarantaine d’années, il est classé comme une espèce d’homme à part entière, issu de Homo heidelbergensis. À présent, la culture de Néandertal est reconnue, mais les hypothèses sur sa disparition sont toujours flottantes. La plus plausible est celle d’un isolement par pression de l’environnement : amélioration climatique, dispersion des groupes néandertaliens sur des territoires inexploités, mais aussi dispersion de leurs cultures et des échanges biologiques. Néandertal n’a pas disparu si brutalement : il a tout de même côtoyé Sapiens pendant une durée estimée de 5 000 à 10 000 ans, ce qui n’est pas négligeable.

La paléogénétique montre que Néandertal n’aurait pas participé au « pool » génétique de l’homme moderne. Mais l’auteur avertit que les données sont parcellaires, que la contamination peut fausser les résultats des analyses, et qu’il faut rester prudent sur les conclusions à en tirer.

Voir le blog d’Agnès Lenoire Doutes à gogo

Partager cet article