Accueil / En direct de l’ASP / Un mort contre une station

Un mort contre une station

Publié en ligne le 2 juin 2004 -
ASP - février 2000
Selon une étude de risques, il faut s’attendre, au cours des 15 prochaines années, à un mort dans le cadre de la construction de la station spatiale internationale. Futron, la firme de consultants à qui la Nasa a confié cette évaluation, en arrive par ailleurs à la conclusion que les risques d’accidents sont plus élevés à l’intérieur de la station qu’à l’extérieur. Une conclusion étonnante, compte tenu du grand nombre de sorties dans l’espace qui seront nécessaires pour assembler ce « meccano de l’espace ».

Partager cet article