Accueil / Agenda de l’Afis / L’image du monde, de Newton à Einstein

L’image du monde, de Newton à Einstein

Publié en ligne le 24 janvier 2006 -

L’AFIS et la revue Science et pseudo-sciences vous invitent à une conférence-débat, en association avec la Libre Pensée de Paris et la section de Paris de l’Union Rationaliste :

L’image du monde, de Newton à Einstein

par Arkan Simaan

Jeudi 23 février 2006 - 19h30 heures (fin de la réunion à 21h30 heures) Salle de la Libre Pensée - 10-12 rue des Fossés Saint-Jacques 75005 Paris (métro Luxembourg)

En révolutionnant la mécanique (jusqu’à l’astronomie), les mathématiques et l’optique, Newton avait transformé la vision de l’Univers tout en ne s’écartant pas du dogme biblique. La grande innovation qui suivit fut la notion d’évolution : transformations géologiques, évolution des espèces, expansion de l’Univers sont aux antipodes du monde newtonien. En apportant au milieu du XIXe siècle les preuves de l’évolution des espèces, Darwin a radicalement bouleversé la vision scientifique du monde, de la biologie à l’astronomie : l’Univers peut avoir une histoire. On verra aussi que toute vision nouvelle provoque des résistances : même les savants sont parfois victimes de leurs certitudes, mais, au-delà des dogmes de toutes sortes, ils cherchent sans cesse à déterminer la forme et les dimensions de l’Univers.

Né au Liban, Arkan Simaan passionné d’histoire des sciences s’est installé en France en 1970 après avoir passé sa jeunesse au Brésil. Agrégé de physique, il enseigne actuellement en lycée. Il anime des stages d’histoire des sciences destinés aux enseignants de physique. Il est également membre du comité de parrainage de l’AFIS et de la revue Science et pseudo-sciences.

Arkan Simaan est l’auteur de plusieurs livres (qui seront disponibles lors de la soirée), dont :
- L’image du monde, des babyloniens à Newton (avec Joëlle Fontaine)
- L’image du monde, de Newton à Einstein (préface de Jean-Claude Pecker)
- La science au péril de sa vie : les aventuriers de la mesure du monde.


- Réunion ouverte à tous. L’entrée est libre.

Pour toute correspondance : jean-paul.k@noos.fr


Réunion suivante : Jeudi 23 mars, « Peste aviaire : faut-il céder à la psychose ? ». Avec René-Lucien Seynave, membre de l’Académie Nationale Vétérinaire.


Partager cet article