Accueil / Dans la presse sceptique / Scientific American - Mars, avril et mai 2007

Scientific American - Mars, avril et mai 2007

Publié en ligne le 28 juillet 2007 -

Nous continuons à rendre compte de la rubrique "Skeptic" de Michael Shermer.

Dans le numéro de mars 2007, on se pose la question de la définition scientifique du bonheur. Notion bien évasive, liée à la comparaison avec les autres, dépendante des époques...

Le numéro d’avril 2007, un peu dans le même registre, s’interroge sur l’origine génétique de la morale, qu’on pourrait assimiler à une sorte de programme algorithmique rendant la vie sociale possible. Ces programmes ne sont pas stables et peuvent être altérés par des drogues ou l’influence d’idées extérieures à l’individu et possédant un pouvoir manipulatoire. Certains résultats des neurosciences permettent de voir plus clair dans ces phénomènes.

Dans le numéro de mai, on déplore un des côtés irrationnels de l’Homme, qui est de ne pas reconnaître qu’il s’est trompé, de s’accrocher à une vision erronée par routine et étroitesse d’esprit. L’exemple donné est l’obstination du président Bush à maintenir des troupes en Irak, et un contre-exemple provient des paroles proférées par John Kennedy après le fiasco de la Baie des Cochons (tentative de déstabiliser le gouvernement cubain), reconnaissant pleinement s’être fourvoyé.


Partager cet article


]