Accueil / En direct de l’ASP / Un avantage aux aliments transgéniques

Un avantage aux aliments transgéniques

Publié en ligne le 2 juin 2004 - OGM
ASP - février 2000
Aussi décriés soient-ils, les aliments transgéniques pourraient avoir des avantages insoupçonnés : par exemple, la technologie permettrait de produire des aliments plus riches en fer. Et ce n’est pas que pour plaire aux enfants qui refusent de manger leur brocoli : les carences en fer, en vitamine A et en protéines, figurent parmi les problèmes-clefs d’une bonne partie de la planète. Le manque de vitamine A est la première cause de cécité chez les enfants des pays en voie de développement. C’est dans cette perspective qu’un chercheur de l’Institut fédéral suisse de technologie à Zurich, Ingo Potrykus, a dévoilé dans Science comment son équipe avait réussi à produire génétiquement un riz « dopé » en vitamines A et en fer. A l’état naturel, le riz ne contient que de faibles doses de fer, et pas de vitamine A, de sorte que les pays où le riz constitue l’aliment principal augmentent leurs chances de souffrir de ces carences alimentaires. Selon Potrykus, les graines de ce riz pourraient être distribuées aux agriculteurs d’ici trois ans.

Mots-clés : OGM


Partager cet article