Accueil / Science et croyances / Le temps de la science et de la raison

Le temps de la science et de la raison

Publié en ligne le 5 octobre 2008 - Religion - Science
Vidéo réalisée par le CFI (Center for Inquiry – Centre pour le libre examen).
Traduction française et sous-titres : Afis.
Liste des intervenants

Richard Dawkins, Lawrence Krauss, Steven Pinker, Susan Jacoby, Damon Linker, E.O. Wilson, Jennifer Michael Hecht, Ann Druyan, Daniel Dennett.

Il fut un temps où les gens cherchaient dans les étoiles des réponses à leurs problèmes. Il fut un temps où les gens se pressaient auprès des sorciers et des magiciens pour la guérison de leurs proches ; un temps où la vie ou la mort étaient suspendus à l’invocation des dieux et à un sacrifice rituel. Il fut un temps où les peuples étaient assujettis aux rois ; un temps où les hommes et les femmes étaient soumis à la torture, et même brûlés sur le bûcher, au motif de leurs croyances.

Habituellement, nous reléguons de telles pensées arriérées au rang de témoignages du passé de nos ancêtres qui étaient privés d’instruction, « des gens d’il y a longtemps et qui ne pouvaient s’appuyer sur rien de plus adéquat ». En fait, ce vieux mode de pensée, cette ignorance, imprègne toujours notre société d’aujourd’hui. De nombreuses personnes continuent, aux États-Unis et partout dans le monde, à se référer à de vieilles croyances pour décider ce qui est bien et ce qui est mal pour eux, pour déterminer qui aimer et qui haïr. Ces personnes persistent à s’appuyer sur des textes anciens pour élaborer leurs politiques et pour guider leurs nations.

À cet âge de la modernité, nous devrions avoir de meilleures connaissances ; nous avons de meilleures connaissances. Les outils et les méthodes de la pensée scientifique ont étendu la connaissance que nous avons de la vie et de notre place dans cet univers. Cette connaissance, fondée sur l’expérimentation et la vérification des hypothèses, sur le recours au naturel plutôt qu’au surnaturel, a apporté d’énormes bienfaits à l’humanité. Les valeurs de la science nourrissent notre curiosité et nous encouragent à rechercher de nouvelles informations sur notre monde. Elles nous donnent la liberté de poser des questions et nous ouvrent à l’examen de nouvelles et meilleures options. De la médecine à l’industrie, à la démocratie, les valeurs de la science nous ont permis de remettre en question ce qui était établi, d’apprendre, de nous adapter et de prospérer.

Pour les décennies à venir, nous avons des défis sérieux à relever et des décisions politiques importantes à prendre, des décisions difficiles, sur l’énergie et le changement climatique, sur les bio- et les nano-technologies, sur la surveillance et la protection de la vie privée, sur la mondialisation économique et culturelle. Il ne suffira pas de croire, d’émettre des vœux, ni encore de prier, pour trouver des solutions. Nous avons des vrais problèmes qui exigent de vraies réponses. Il fut un temps où le dogme, la superstition et la pensée magique étaient le mieux de ce que les humains pouvaient mobiliser, mais ce temps est révolu. Aujourd’hui est venu le temps de la raison, de la science et de la libre pensée.

Le Center for Inquiry se consacre à la science, à la raison, au libre examen dans tous les domaines qui présentent un intérêt pour les humains. Notre objectif est de promouvoir l’esprit scientifique et de répandre dans le public la compréhension des méthodes de la science. Nous vous invitons à faire plus avant connaissance de la façon dont nous mettons en avant la raison, les valeurs humanistes et la laïcité tout autour de la planète. Si ces valeurs revêtent autant d’importance pour vous qu’elles en ont pour nous, nous vous invitons à rejoindre le Center for Inquiry. Faites que votre voix soit entendue. Avec votre aide, nous pouvons faire en sorte que notre temps, votre temps, soit un temps de la science et de la raison.

Le Center for inquiry (CFI) est une organisation internationale consacrée à la promotion et la défense de la science, de la raison et du libre examen dans tous les domaines de l’activité humaine. Il s’attache à répandre dans le grand public la compréhension de la méthode scientifique. Il fédère, sous l’impulsion du philosophe Paul Kurtz, quatre grandes organisations : le Committee for Skeptical Inquiry (CSI)), centré sur le champ des sciences et des pseudo-sciences, le Council for Secular Humanism (CSH), qui promeut le naturalisme philosophique et la laïcité, la Commission for Scientific Medicine and Mental Health (CSMMH)), qui s’emploie à l’examen scientifique des médecines alternatives non prouvées et des différentes formes de thérapies mentales et le Committee for the Scientific Examination of Religion (CSER). Notre association, l’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS) fait partie du réseau international du CSI.

Mots-clés : Religion - Science


Partager cet article