Accueil / Regards sur la science / OGM : l’omerta, encore et toujours

Regards sur la science

OGM : l’omerta, encore et toujours

Publié en ligne le 9 juin 2014 -
par Louis-Marie Houdebine - SPS n° 307, janvier 2014

Le riz doré est un riz génétiquement modifié pour fournir aux consommateurs la vitamine A qu’ils ne trouvent pas en quantité suffisante dans leurs aliments. Des centaines de milliers de personnes deviennent aveugles et meurent chaque année dans le monde par manque de vitamine A. Il a maintenant été prouvé que 100 à 150 grammes de riz doré cuit apportent 60 % de la vitamine A qu’un enfant de 6-8 ans doit ingérer quotidiennement. Le riz doré est validé en ce qui concerne les risques alimentaires. Il est libre de propriété industrielle et il doit être mis prochainement à la disposition des agriculteurs et des consommateurs. Des essais ultimes en champ sont en cours pour confirmer que les impacts environnementaux du riz doré ne posent pas de problèmes particuliers.

Des champs de riz doré ont été détruits récemment aux Philippines par des bandes bien organisées non directement concernées par cette culture. Cet acte de vandalisme a été très largement désapprouvé par la communauté scientifique internationale mais aussi par des citoyens de pays divers, ce qui s’est concrétisé par une pétition allant dans ce sens [1-2]. Il semble même que nombre de commentateurs ont, à cette occasion, découvert que le développement d’OGM n’avait pas la vocation unique d’améliorer les récoltes des pays riches, mais pouvait aider les plus démunis.

Des journaux, notamment le New York Times [3] et la BBC [4, 5], divers autres médias [6,7] et des fondations [7,8] ont largement commenté cet événement de portée internationale. Mais, en France, le succès du riz doré mettrait sans doute à mal la légende des OGM systématiquement présentés comme une incontestable calamité et Greenpeace, qui s’oppose au riz doré depuis quinze ans avec une constance indéfectible, en maintenant une position de moins en moins éthiquement tenable [9]. Les médias se sont cantonnés comme d’habitude à respecter l’omerta sur les bienfaits des OGM.

[1] http://www.change.org/petitions/glo...
[2] Alberts et al. Science 20 September 2013 : Vol. 341 no. 6152 p. 1320.DOI :10.1126/science.1245017
[3] Harmon A. Golden Rice : Lifesaver ? News Analysis. The Newyork Times. Published : August 24, 2013.
http://www.nytimes.com/2013/08/25/s...
[4] BBC News – GM rice approval ’edging closer’Philippines 13.html.
www.bbc.co.uk/news/science-environment-23581877
http://beforeitsnews.com/environmen...
[5] BBC News – ’Golden rice’GM trial vandalised in the Philippines ; http://www.bbc.co.uk/news/science-e...
[6] http://allowgoldenricenow.org/media-page
[7] Hope for malnourished kids threatened by anti-GMO zealots _ American Council on Science and Health (ACSH) 13.html. http://acsh.org/2013/08/hope-for-ma...
[8] GM food fight. Why the Gates Foundation wants to make rice golden 13.html.
http://www.humanosphere.org/2013/09...
[9] www.allowgoldenricenow.org/moral-compass

Publié dans le n° 307 de la revue


Partager cet article