Accueil / Un monde fou, fou, fou... / Un monde fou, fou, fou : mai 2006

Un monde fou, fou, fou : mai 2006

Publié en ligne le 13 juillet 2008 - Croyance - Secte
SPS n° 272

Ne priez pas pour moi

Le American Heart Journal (AHJ), dans son édition du 4 avril, annonce que prier pour des malades anonymes ayant subi un pontage coronarien ne sert à rien, voire aggrave l’état de certains des patients.

L’étude a porté sur 1 802 patients entre 1998 et 2000 dans six hôpitaux américains. Le protocole a été le suivant : un groupe informé de la possibilité de prières les concernant a bénéficié de ces prières, un second groupe informé n’en a pas bénéficié. Enfin, un troisième groupe a été averti qu’il faisait l’objet de prières et l’a effectivement été. Les prières pour un bon rétablissement ont été assurées par deux congrégations catholiques et une protestante.

Les résultats de l’étude ne montrent aucune différence entre patients ayant été suivis par ces prières et ceux ne l’ayant pas été, 30 jours après leur opération. Par contre, elle montre que ceux des malades qui savaient qu’on priait pour eux ont eu des suites fâcheuses dans 59 % des cas (contre 51 %). Un effet placebo facétieux en quelque sorte…

Cette étude a été en grande partie financée par la fondation religieuse John Templeton, selon le New York Times. Le AHJ précise que cette étude ne vise pas à « déterminer si Dieu existe et s’il exauce ou non les prières ».

Jolie pirouette en vérité ! Les auteurs n’ont pas eu de preuves, mais de toute façon ils n’en cherchaient pas. Ah bon ?

Source : AFP

Agnès Lenoire

Un ciel toujours menaçant

L’humanité craint toujours autant que le ciel lui tombe sur la tête. Au Niger, le cheikh Adamou Yahaya a rappelé à ses fidèles l’obligation d’organiser des prières collectives et de s’adonner à des actes de contrition, en vue de l’éclipse du 29 mars 2006. Bien que l’appel semblât d’un autre âge, il a utilisé pour le diffuser un canal plutôt moderne : la radio. Il a ainsi demandé solennellement aux populations de « ne pas céder à la panique » le jour de l’éclipse, et les a enjointes à réciter « deux rakaats » (prières), « en récitant les plus longs versets du Coran ».

Les hauts chefs religieux n’ont pas le monopole de la superstition et de la diffusion de la peur. À chaque passage de comètes, si peu qu’elles soient observables facilement, partout dans le monde, des sectes se préparent à la fin du monde. Le ciel étant toujours mystérieux et fascinant, la manipulation est des plus faciles.

Source de l’info : AFP, sur le site du journal La Croix.

A.L.

La fin du monde par les volailles

Des membres de défense des droits des animaux, de l’association People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) ont manifesté dans le centre de Lyon en se couchant nus dans des cercueils. Ils voulaient montrer que la peste aviaire était un signe, qu’il ne fallait plus manger de volailles.

L’association estime que manger de la volaille peut provoquer une pandémie de grippe aviaire. On imagine que le caractère frappant de sa démonstration est à l’image de ce qui nous attend dans l’horreur : un humain sur huit n’y échappera pas !

Il est courant de voir combien l’idéologie peut mener à des aberrations. Ici, afin de conforter leur obsession de protection de l’animal, cette secte en vient à adopter des idées fausses. Le plus grave, c’est que, même parmi une population bien informée, ce type de spectacle peut engendrer l’inquiétude et entretenir la psychose.

Source : Reuters

A.L.

Les extraterrestres vont être jaloux

Les « crops circles makers », créateurs de figures céréalières, ont créé, à la demande de Sky One, un Sudoku géant, de 83 m x 83 m, visible depuis plus d’1,5 km, sur la route de Bristol. Le Livre Guiness des records s’apprête à valider cette figure comme le plus grand Sudoku du monde. Un million de véhicules devrait passer devant chaque semaine. Le but est de résoudre ce Sudoku, avec, à la clé, un gain de 5000 pounds. Le concours est ouvert à qui passe devant ou au-dessus. Qui gagnera : l’extraterrestre ou l’humain ?

Source : site des créateurs de figures céréalières http://www.circlemakers.org/sky_sudoku.html

A.L.

Accouchement sous silence

Les futures mères de la secte de scientologie doivent accoucher en silence. Que madame Cruise, dont l’accouchement est imminent et qui fait la une de la presse, se le tienne pour dit. Les préceptes de la scientologie imposent en effet des gestes lents et le silence autour du bébé à naître, car les bébés peuvent « absorber » les mots prononcés pendant leur naissance, lesquels peuvent avoir un impact négatif sur leur vie future, selon Ron Hubbard, fondateur de la secte.

D’autres célébrités scientologues (Travolta et Preston), qui sont déjà passées par là, ont tout de même modéré ce précepte : « Avec chaque naissance viennent des émotions et des douleurs dont on ne veut pas » a dit John Travolta.

Il semble que, dans la pratique, il y ait donc des contrevenants et des libertés qui se prennent autour de cet événement intime. On respire : les bébés seront accueillis dans un monde normal. Momentanément…

Source : AFP

A.L.

Dans le mois qui suit, ou bien avant…

Sur son site Internet, dans la mise à jour de sa rubrique « Les astres avaient raison », on pouvait lire, le 8 avril 2006, que madame Teissier s’attribuait une prédiction avérée à partir de l’éclipse du 29 mars 2006. Elle écrit : « … L’événement astronomique de la semaine est l’éclipse totale du soleil du 29 mars, à 11h 11 […] elle annonce des lois importantes dans le mois qui suit.[…]

L’astrologue valide ensuite cette prédiction, par rétroaction, comme suit : Ainsi, le ministre de l’intérieur, N. Sarkozy, a présenté, le 29, son projet de loi sur l’immigration […] » Par ailleurs le Conseil Constitutionnel a validé le 30 la loi sur l’égalité des chances […].

Vous avez bien lu : l’éclipse prédisait des lois pour le mois suivant, c’est-à-dire avril, et la preuve que la prédiction était bonne, c’est qu’elles ont bien été présentées pour l’une, validée pour l’autre… en mars. Décidément, les astres devraient réviser le calendrier de la planète Terre.

Source : site internet d’Élisabeth Teissier

A.L.

Mots-clés : Croyance - Secte

Publié dans le n° 272 de la revue


Partager cet article